mercredi 28 juin 2017

Midnight Paradise







labyrinthe
tout au long de mes nuits
lorsque je me perds







Vidéo:

Artiste: Shinichi Osawa- surnom Mondo Grosso
Vocal: Mitsushima Hikari
Titre:Labyrinth  
Album: Reborn Again and Always Starting New
Année:2017
Genre: J-Pop


11 commentaires:

  1. Pardon de mon ignorance du "haiku" mais je ne compte pas 17 syllabes composées de 5,7,5...
    :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En effet, le premier vers du tercet ne compte que 4 syllabes.

      ce labyrinthe (5)
      tout au long de mes nuits (7)
      lorsque je me perds (5)

      répondrait aux critères. Bonne journée.


      Supprimer
    2. re-pardon "tout au long de mes nuits" = 6

      Puis -je ?

      Ce labyrinthe
      Dans la durée de mes nuits
      Lorsque je me perds

      Amicalement

      Supprimer
  2. Les rois du haiku !! Moi la nuit je dors et je rêve beaucoup.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Cela me semble une bonne habitude. Je vais essayer de suivre ton exemple. 😏

      Supprimer
  3. J'aime les haïkus, mais je crois que les occidentaux qui s'y sont mis, n'ont pas toujours respecté la règle des 5/7/5. C'est plutôt court, long, court. L'important, c'est que le cœur y soit. Mr Hyoutoko est un puriste.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est ce que j'avais cru comprendre en lisant certains sites de langue française pour s'initier à l'écriture du haïku. C'est le sens qui prévaut plutôt que la forme. Hyoutoko attache de l'importance à la forme. Peut-être que c'est lui qui a raison?
      Merci Jean-François. Bonne soirée.

      Supprimer
  4. A vous autres... Je vous présente mes excuses si je vous ai blessé... Je suis sans doute un puriste, et là réside ma faiblesse. Les règles du "haiku" sont très stricte. les règles le sont pour prétendre en écrire : trois vers sans rime (5, 7, 5 = 12 syllabes) dont le sujet est la nature...
    J'ai cru faire cela en français puis le transposer en japonais... Ma femme m'a ris au nez.
    Mais sans règles, cela part dans tous les sens...
    Je fais le parallèle avec la cuisine ou le massage, où tout part dans tous les sens au point où l'original disparaît dans l'absurdité...
    Je réitère mes excuses à tous.
    Faites comme vous le sentez...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci. La discussion est intéressante. Bonne fin de journée .
      Amicalement

      Supprimer
    2. Non vous ne nous avez pas blessé. Bien u contraire, c'est très intéressant de pouvoir confronter nos idées dans le respect de chacun.

      Supprimer

Vous pouvez laisser un commentaire: