lundi 3 février 2014

Par ce vent







vent de février
incertain  est l' avenir
fleur d'abricotier




sur son piédestal
la fleur rose de l'arbre
par ce vent

au fin croissant de lune
elle raconte le printemps



                      ***




Arrivé en courant par ce vent, dans sa paume, des pièces chaudes
          
Hosai Osaki

8 commentaires:

  1. Doux pétales roses,
    Messagers de renouveau
    Dansent sur les arbres

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. rayon de soleil
      quelques merles dans le lierre
      sous le ciel bleu

      bonne journée Marie

      Supprimer
  2. Bonsoir Lyne

    Comment est-ce possible, par quel prodige ! alors que Février s'installe ici et là dans la grisaille. Mes yeux n'en reviennent pas, même ici en Provence, Février n'a pas encore de rose aux joues ?

    Merci pour le tanka que tu as déposé délicatement sur mon blog.
    Amitié :-)))

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est parce qu'il fait encore trop froid sans doute :)
      Bonne journée Yanis

      Supprimer
  3. Bonsoir Lyne, tu me fait sentir le printemps ! En fait je le sens ces derniers jours. Les boutons de mon daphné grandissent plus en plus, les moineaux viennent plus tôt qu'en decembre. En plus, au Japon, à côté de la mer de Pacifique, il neige souvent à la fin d'hiver, et la météo a annoncé la neige demain ! Bonne fin de semaine. Bisous.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Mai, chez nous , nous vivons sur les bords de la Méditerranée, l' hiver a été très doux et est déjà fini . C'est le printemps.Ce matin, les oiseaux chantaient et les fourmis sont de retour! Profite bien de la neige! Je t'embrasse.

      Supprimer
  4. ✿ Merveilleuse apparition Lyne ...
    Que sont-elles devenues les jolies fleurs?
    La lune doit le savoir et toi aussi!
    Le vent ... Il n'a fait que passer, ouf!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En jolis petits fruits Okasan, les fleurs transformées grandissent et de nombreuse feuilles vertes apparues les dissimulent :))

      Supprimer

Vous pouvez laisser un commentaire: