mardi 10 novembre 2015

Hélas















Novembre passe
Sans vous, hélas
Jours et semaines
Sans trêve s'enchaînent
Novembre passe


Les jours déclinent
Voici la bruine
Sur le jardin
Ô blancs matins
Les jours déclinent


Le chat ronronne
Sur la cretonne
Du vieux sofa
Le ciel si bas
Le chat ronronne


Pluies aux carreaux
Créent des barreaux,
Chagrinent, consolent
Musiques drôles
Pluies aux carreaux


Hiver aux portes
Déjà emporte
Soleil défait
Et ainsi fait!
Hiver aux portes


Novembre passe
Sans vous, hélas
Jours et semaines
Sans trêve s'enchaînent
Novembre passe





10 commentaires:

  1. Comme une chanson d'automne qui sonne bien et qui reste dans l'oreille !

    Belle semaine Lyne !

    RépondreSupprimer

  2. Tes mots s'enchaînent sur une musique nostalgique aux notes qui s'égrainent une à une sur la complainte du temps qui passe!

    Un poème très beau que j'aime beaucoup

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup Marie. Un poème d'automne que j'avais écrit en pensant à mes enfants.

      Supprimer
  3. Le temps passe vite, le rythme du poème en accord avec cette idée.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vrai, le temps passe très vite lorsque l'on est heureux, entouré et bien occupé. Bonne journée.

      Supprimer
  4. Un beau poème, chère Lyne-Anke ! Je suis toujours fasciné par les saisons qui passent et l nature qui se transforme

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Daniel. Oui c'est fascinant et tout à fait merveilleux. C'est ce que je pense moi aussi.Merci de ta visite.

      Supprimer
  5. Jolie mélodie poétique. Le rythme en boucle s'accorde parfaitement à la ronde des saisons.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Danièle. C'est une poésie que j'avais écrite et publiée dans ce même blog en 2012. Je l'aime bien, c'est pourquoi je l'ai fait remonter à la surface en quelque sorte en la publiant de nouveau. Très bonne semaine.

      Supprimer

Vous pouvez laisser un commentaire: