vendredi 24 mars 2017

Blé en herbe



"Le voyage n'est nécessaire qu'aux imaginations courtes."
Colette









eau qui ondule
les épis verts des blés 
dans le vent


voyager?
c'est inspirer les parfums du printemps
en un souffle


vous et moi
réunis comme en rêve 
sur le pont des soupirs


les feuilles vertes
des marronniers poussant les murs
Venise


votre masque 
un sourire tourné au loin
le temps me manque 


jacinthes d'eau
le lac Inle déroulant 
ses barques de pêcheurs


au bout de soi-même 
naviguer vers l'Inde
sur de beaux fleuves tranquilles  


minuit
respirer le vent de la liberté 
la voix d'un enfant 







4 commentaires:

  1. Il fait bon voyager
    Sur l'onde verte de tes mots
    Qui créent des images, des paysages
    sur les musiques de l'imagination

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Marie.
      En tout cas, voyager est une belle chose. Parfois on peut être empêché pour une raison ou une autre. Alors...il faut bien pouvoir s'échapper n'est-ce- pas? Que ce soit d'un problème de santé ou d'une situation. L 'esprit n'est pas en peine pour trouver à voyager à sa façon.

      Supprimer
  2. Ah , le lac Inle....J'en garde un merveilleux souvenirs avec ses jardins flottants.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Quelle chance Daniel de pouvoir connaître un si bel endroit!

      Supprimer

Vous pouvez laisser un commentaire: