samedi 21 mars 2015

Noir




                                      photo: Conservatoire des broderies de Lunéville





Le vent souffle, les jours s'égrènent.
La vie passe et s'enfuit lentement
Les soupirs, lancinante rengaine.
Le noir est la couleur du temps.
Pâles sourires se meurent condoléants
Vers une  fenêtre incertaine.



4 commentaires:

Vous pouvez laisser un commentaire: