lundi 23 novembre 2015

Instant


"Tu n'es plus là où tu étais, mais tu es partout là où je suis"
Victor Hugo












l'horloge sonne
un hibou posé sur la branche
fixe l'instant


nuit blanche
le clocher de l'église
sous la lune


nuit d'automne
gravement près du hibou
le sommeil me fuit


l'air de rien
cet instant dans la nuit
toute une éternité


rayon de lune
un souvenir me revient 
dans cette nuit





10 commentaires:

  1. +
    Deux chouettes
    figées
    dans l'ombre
    +

    Amicalement.

    RépondreSupprimer
  2. Merci beaucoup Marcel

    nuit blanche
    le clocher de l'église
    sous la lune

    RépondreSupprimer
  3. Dans le noir, un œil
    Sur la terre endormie
    Veille gravement!

    Amitiés
    Bonne fin de journée

    RépondreSupprimer

  4. Merci de cette visite, Marie. J'aime beaucoup ton haïku et ton "gravement". Bonne soirée

    nuit d'automne
    gravement près du hibou
    le sommeil me fuit

    RépondreSupprimer
  5. Instant fragile où tout est possible, instant de toute une vie. Seul l'instant est important !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. l'air de rien
      un instant dans la nuit
      toute une éternité

      Merci Daniel. C'est vrai chaque instant est essentiel.

      Supprimer
  6. s'étage avec
    l'ombre qui gagne
    le fruit tombera

    RépondreSupprimer
  7. ciel sans lune
    la grisaille assiège
    la nuit

    RépondreSupprimer
  8. Délicieux et suggestifs du temps tes haïkus Lyne ♡

    RépondreSupprimer
  9. rayon de lune
    un souvenir me revient
    dans cette nuit

    Merci Lune

    RépondreSupprimer

Vous pouvez laisser un commentaire: