lundi 30 janvier 2017

Pluie










janvier- jours de pluie
l'hiver comme le pont Neuf
coule la Seine



"il est parti - parti"
crie le perroquet de l'oisellerie
tiens, tiens...


pluie serrée
qui efface toutes les ombres
le long des quais


trombes d'eau
le bouquiniste ferme sa devanture
et s'en va


froide averse
quai de la Mégisserie
bonsoir tristesse








10 commentaires:

  1. De jolis haïkus pour accompagnés cette aquarelle vraiment très belle

    La Seine à Paris
    Murmure dans l'aube rose
    Le chant des amants

    RépondreSupprimer
  2. Le pont Neuf un matin d'hiver...

    Merci Marie. Ton haiku sent bon Paris.En voici un autre:

    trombes d'eau
    le bouquiniste ferme sa devanture
    et s'en va

    RépondreSupprimer
  3. Des photos qui ont la douceur de l'aquarelle et un poème tout en finesse...
    J'aime
    Merci

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Jackie. Je suis contente de faire votre connaissance. A bientôt.
      Lyne-Anke

      Supprimer
  4. De bien jolis mots enclins à la tristesse passagère!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci alezandro. Bonne fin de semaine.

      froide averse
      le quai de la Mégisserie
      bonsoir tristesse


      Supprimer
  5. Les vieux bouquinistes
    Chassés par plies et vents
    Ont fermé boutiques!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Les vieux bouquins n'aiment pas la pluie. Le bouquiniste pas beaucoup plus.

      Supprimer
  6. Ah ! la pluie ! qui met dans un sentiment de tristesse ou de mélancolie est tellement salutaire à la nature.
    La Vie est toujours ainsi faite de contrastes.
    Amicalement !

    RépondreSupprimer

Vous pouvez laisser un commentaire: