samedi 3 juin 2017

L' aloès









Tu nous a quittés.
Dans nos yeux balayés par le  vent,
S'éloigne le chemin de ton retour.
Le ciel descend indécis.
L'ombre de l'aloès penche un peu plus
Sur la terre.



11 commentaires:

  1. Merci pour votre passage sur mon blog.
    J'aime beaucoup ces arbres qui, effectivement, penchent souvent. Il y en a beaucoup dans ma région.
    Bon dimanche.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Moi aussi, j'adore cet arbre. Merci de votre passage. Bon dimanche à vous aussi.

      Supprimer
  2. Y a -t-il un message derrière cette poésie ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui Daniel. J'ai écrit cette poésie en pensant à un ami de notre famille qui vient de décéder de façon brutale. Il avait caché à tous qu'il était gravement malade et nous a laissé, famille et amis, abasourdis.

      Supprimer
  3. Réponses
    1. Merci les Caphys. Je me devais de l'écrire. Un jalon.

      Supprimer
    2. Ah au fait les Caphys...Merci de m' avoir fait connaître l'émission :" Dans tes rêves " sur France-Inter. Je l'écoute régulièrement.

      Supprimer
    3. un beau texte pour cette personne disparue.

      Supprimer
    4. C'était une personne excellente.

      Supprimer
  4. Un beau poème et une belle photo pour ton ami disparu!

    ************

    "Tu n’es plus là où tu étais, mais tu es partout là où je suis."
    Victor Hugo

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Marie. Cette citation de Victor Hugo est juste, il me semble.Les personnes disparues restent vivantes dans nos pensées. Bonne journée.

      Supprimer

Vous pouvez laisser un commentaire: